Project Description

Dialogue interne – Faire de son dialogue interne un allié


Comment est ce que vous vous parlez ? Avez vous déjà prêté attention à votre dialogue interne?
Souvent j’entends les sportifs avoir un dialogue interne très critique, très négatif envers eux même. Une façon de parler que l’on n’utilise pas envers son pire ennemi.


Souvent j’entends les sportifs avoir un dialogue interne très critique, très négatif envers eux mêmes. Une façon de parler que l’on n’utilise pas envers son pire ennemi. Cette petite voix intérieure, c’est-à-dire se parler en mots dans sa tête sans l’exprimer oralement. A l’image de Jiminy cricket dans Pinocchio.
Regarder cette question de plus près permet de mettre en évidence l’aspect destructeur de cette critique interne.

Souvent je propose de faire un test de motricité ActionTypes® pour démontrer l’impact de ce dialogue interne.
Par exemple en se disant  des critiques du genre : je n’y arriverai pas ! La motricité préférentielle s’inverse.
Prenez l’habitude de noter lorsque vous dites « Je dois » ou « Il faut » et faites une pause pour vérifier ce que vous voulez.
Surveillez également le temps de conjugaison de votre dialogue interne, présent ou passé, futur.

Cette autocritique ++ est aussi souvent proportionnel à la de la recherche de la perfection. Sur cette question le propos de Tal Ben Shahar « L’apprentissage de l’imperfection » et une piste de travail intéressante.

Voir aussi Le dialogue intérieur préconisation de la psychologie analytique jungienne.

Envie de changer votre dialogue interne pour plus de résultats?

Contactez-moi et échangeons sur vos besoins !